dr. Dorin Dragoş

Chaque plante guérissante est un rayon
vers l'éveil de l'âme et vers la redecouverte de l'essence.

Phytothérapie psychocausale


Allez à la page:

d’Accueil  Causes psychoémotionnelles des maladies  Phytothérapie psychocausale 

Tanaisie Tête de dragon Thym Tilleul Tormentille Tournesol Trainasse Trèfle rouge Tribule terrestre Trigonelle Troène Tussilage

Tanaisie

Tanaceti herba/flores — les sommités florales/les fleurs de l’espece Tanacetum vulgare L., fam. Asteraceae  

Vetrice
La plante contient huile essentielle (0,2–0,6%), substances amères (tanacétine I et II), éthers énoliques, flavonoïdes, gommes-résines, acide malique, tartrique, tanacétumolique, tanoïdes, vitamine B1. huile essentielle formée de lactones (tancétone — propriétés antiparasitaires) et composés monoterpéniques: oxydes (cinéol), hydrocarbures (l–camfen), alcools (bornéol), cétones (camphre) etc.

La plante a une action purificatrice.
Étant éménagogque, la tanaisie facilite le déclanchement de la menstruation retardée, mais pourrait également provoquer l’ avortement; par conséquent on doit l’éviter aux enceintes.
Elle est vermifuge — agit sur les oxyurs et les ascaris, mais non pas sur les ténias.
Elle est employé aussi pour combattre la pellicule.
Elle est recommand en affections rénales.
En stimulant les fonctions digestives, elle est employé en affections gastriques.

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tête de dragon

Dracocephali herba et aetheroleum — les parties aeriénnes récoltées pendant la fleuraison et l’huile essentielle de l’espece Dracocephalum moldavica L., fam. Lamiaceae  

Mataciune
Le produit contient de l’huile essentielle (dans laquelle prédominent les aldéhydes), un principe amer, des tanins.

Subtile et pharmacodynamique, elle a une action similaire à la mélisse (décrite ci-dessous).
Son effet astringent, corrélé avec la présence des tanins, favorise l’intériorisation.
Elle est antiseptique par l’huile essentielle , cicatrisante par les tanins.
Elle est utile dans les affections gastriques inflammatoires ou ulcératives: gastrites, ulcère gastrique.
Les aldéhydes de l’huile essentielle ont effet négativant: sédative, antispasmodique; la plante est indiquée pour les manifestations digestives avec substrat nerveux, le plus souvent somatisations au cadre des troubles anxio–dépressifs.
Elle est utile dans les affections gastriques: stomachique grâce au principe amer, elle facilite la digestion difficile déterminée par l’hypoacidité; calmante par les aldéhydes de l’huile essentielle, elle améliore la nausée de diverses causes.
Elle est recommandée dans les maladies intestinales: coliques, météorisme (l’huile essentielle lui donne des propriétés antispasmodiques, carminatives et antiseptiques), diarrhée (elle est astringente).

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Thym

Thymi herba — les parties aeriénnes de l’espece Thymus vulgaris L., fam. Lamiaceae  

Cimbru
Le produit contient de l’huile essentielle (prédominent les phénols terpénoïdiques), du tanin, des principes amers, des flavonosides, des acides polyphénolcarboxyliques (caféique, chlorogénique, rosmarinique), des osides du thymol et du carvacrol, des composés triterpéniques (acide ursolique et oléanolique).

Au niveau physique, elle a un effet cicatrisant et antalgique (par l’huile essentielle, les composés phénoliques); elle est utilisée en myalgies, névralgies, blessures et brûlures légères.
Elle est utilisée dans les affections respiratoires: bronchites, asthme, viroses, toux de diverses causes.
Elle a un effet tonifiant, grâce aux alcools et aux phénols de l’huile essentielle (propriétés électropositivantes ); l’action revigorante est valorisée dans les états de convalescence (surtout postvirale), faiblesse, asthénie, dans les maladies ou les sursollicitations physiques, énergétiques ou psychomentales trenantes et épuisantes.
Stomachique et tonique–amère par l’huile essentielle et les principes amers, elle est utilisée dans les affections digestives: syndrômes dyspeptiques de diverses causes, anorexie.
On lui attribue une action régulatrice sur les fonctions hépatiques . Elle est antioxydante par les flavones polymétoxylates.
Par les composés phénoliques de l’huile essentielle (surtout par le thymol et le carvacrol), antiinfectieuse: antibactérienne, antifongique et antihelmintique vis-à-vis d’ oxyures, ankylostomes, trichocéphales, elle est utilisée en entérocolites, parasitoses intestinales, infections bucopharyngiennes.
Action régulatrice sur les sécrétions par l’huile essentielle, expectorante et sialagogue . Elle est cholérétique par les acides polyphénolcarboxyliques et révulsive par l’huile essentielle. Elle est spasmolytique et carminative par les composés phénoliques de l’huile essentielle et par les flavones polymétoxylates; elle s’emploie dans les colopathies fonctionnelles, les troubles de motilité biliaire, les coliques biliaires. Elle est diurétique par l’huile esentielle, les flavones et les triterpènes; on considère qu’elle a une action régulatrice sur les fonctions rénales.

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tilleul

Tiliae flores — les fleurs (les inflorescences avec ou sans bractées) de diverses espéces du genre Tilia : Tilia tomentosa Moench. = Tilia argentea Desf. = Tilia alba W. et K., Tilia cordata Mill. = Tilia europaea L. = Tilia parvifolia Ehrh., Tilia platyphyllos Scop. = Tilia grandifolia Ehrh., fam. Tiliaceae  

Tei
Les fleurs de tilleul contiennent mucilages, flavonosides, proanthocyanes; tanins galiques et catéchiques; huile essentielle (l’odeur agréable en est imprimée par le farnésol); triterpènes pentacycliques; coumarines; phloroglucinol.

Les fleurs de tilleul ont effet émolient (mucilages) et antiinflammatoire (triterpènes), qui, outre les actions expectorante et béchique, diaphorétique (farnésol), fébrifuge et immunostimulatrice (polyholosides) sont utilisées surtout en affections respiratoires (pharyngite, laryngite, trachéite, bronchite, asthme bronchique, toux de diverses causes, viroses respiratoires).
Elles sont antispasmodiques (par les flavones) et sédatives (par le farnésol acétylénique les fleurs de tilleul régénèrent psychiquement et mentalement, étant utiles en troubles neuropsychiques (névroses, anxiété, insomnie, agitation), inclusivement avec des manifestations somatoformes: troubles de motilité biliaire, symptômes cardiaques (palpitations, douleurs précordiales, dyspnée), céphalées (y compris migraines).
Étant aussi diurétiques, elles sont utiles dans les affections urinaires (surtout quand il y a un fond d’agitation et insomnie et/ou une affection respiratoire associée).

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tormentille (potentille dressée)

Potentillae erectae/Tormentillae rhizoma/herba — les parties souterraines/aériennes de l’espèce Potentilla erecta (L.) Räuschel = Potentilla tormentilla Necker, fam. Rosaceae  

Sclipeti
La plante a quatre pétales (disposées en croix maltaise) et huit sépales, au lieu de cinq et, respectivement, dix telle Potentilla reptans, et la tige érectile, à la différence de Potentilla reptans, qui a la tige rampante. Elle est riche en tanins mixtes et catéchiques (15–22%), à côté desquels elle contient flavonosides, antocyanosides, proanthocyanidols, triterpènes pentacycliques. Le rhizome en contient un pigment rouge (le rouge de tormentille).


Elle est astringente, antiinflammatoire, antihémorragique, étant utile en diarrhée, hémorragies, inflammations / ulcérations de la peau (plaies, engélures ) et des muqueuses digestive (stomatites, gingivites, ulcère gastrique, ulcère duodénal, entérocolites, fissures anales, fistules anales), respiratoire supérieure (pharyngites), génitale (leucorrhée).

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tournesol

Helianthi flores — les fleurs ligulées du bord de l'inflorescence (du capitule) de l’espèce Helianthus annuus L., fam. Asteraceae  

FloareaSoarelui
Le produit contient des flavonoïdes (quercétrine), anthocyans, des substances azotées (choline, bétaine), carotenoïdes (xantophyles), acides solaniques.

Considérée espèce pectorale, il est employé dans le traitement des maladies bronchopulmonaires.

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Trèfle rouge

Trifolii rubi flos — les fleurs de l’espèce Trifolium pratense L., fam. Fabaceae  

TrifoiRosu
Le produit contient saponosides triterpéniques, flavonosides, linamaroside, huile essentielle.

La plus importante action de la trèfle rouge est la désintoxicante et la tonique générale, valorisée dans le traitement des états toxiques, dans les maladies systhémiques chroniques, infectieuses, autoimmunes ou néoplasiques.
La trèfle rouge est recommandée en affections rhumatismales: arthroses, arthrites, goutte, spondylite ankylosante.
Elle a une action antiinflammatoire (triterpènes).
Certains auteurs mentionnent l’effet antispasmodique digestif; comme antiinfectieux, recommandé en entérocolites.
Elle a une action antiinfectieuse par les composés volatils.
Elle est expectorante (triterpènes) et antitusive; certains auteurs mentionnent un effet antispasmodique bronchique; elle est recommandée dans les affections respiratoires: asthme, bronchite, toux de diverses causes.
Étant diurétique (par les triterpènes et les flavonosides), elle est employée dans le traitement des affections urinaires inflammatoires.

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tribule terrestre

Tribuli terrestris herba — les parties aeriénnes avec fleurs et fruits de l’espece Tribulus terrestris L., fam. Zygophyllaceae  

ColtiiBabei
Elle contient, comme principal composant, les saponosides stéroïdiques de type furostanolique (dominantes sont la protodioscine et la protograciline), à côté des flavonosides, proteines, stérols (β–sitostérol, stigmastérol) et une petite quantité d’huile grasse (acides linolénique, linoléique), des glucides simples, de l’acide ascorbique.

Elle est antiinflammatoire et antisclérosante (par les saponosides) et antilithiasique urinaire (grâce aux aminoacides).
Elle est diurétique par les flavones.
Cette action équilibrante sur le deuxième niveau énergétique (le niveau des interactions érotiques et sociales) se reflète dans l’effet des saponosides stéroïdiques de stimulation de la fonction sexuelle des deux sexes: elles accriossent le libido et les reflexes sexuels; chez les hommes elles promeuvent la spermatogénèsa (accroissent le nombre et la mobilité des spermatozoïdes), améliorent et prolongent l’érection; chez les femmes améliorent la fonction ovarienne, accroissent la fertilité, diminuent la frigidité et préviennent les troubles de ménopause.
Elle diminue les lipides plasmatiques.
On a démontré que la plante accroît la résistance à l’effort et favorise la récupération après un effort épuisant (entre autres, elle stimule l’incorporation des aminoacides dans les protéines, y compris au niveau des muscles et du myocarde).

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Troène

Ligustri folium/flores/cortex — les feuilles/les fleurs/l’ecorce de l’espece Ligustrum vulgare L., fam Oleaceae  

LemnCainesc
Le produit contient du tanin, de la vitamine C, du glycoside lygustrine.


Astringent, cicatrisant, antidiarrhéique et antiseptique (par les tanins), il s’emploie tant interne, qu’externe, pour des affections inflammatoires et/ou hémorragiques digestives , cutanées , articulaires.
Il est recommandé en diarrhée.
Il est indiqué dans les affections urogénitales: leucorrhées, métrorragies.
Il est utile dans les affections bucales: aphtes, stomatites, gingivites, maux de dents, parodonthose, les unes générant une odeur désagréable de la bouche. De même, il est utile en pharyngites.
Il est recommandé en affections articulaires: arthrites, arthroses réactivées.
Il est utile dans les affections cutanées: dermatites, ulcérations dermiques, gale.
L’espèce Ligustrum lucidum, originaire de la Chine, est employée pour prévenir l’insuffisance médulaire chez les patients faisant de la chimiothérapie et, aussi, chez les patients avec le syndrome d’immunodéficience acquise (probablement par la stimulation de la production des lymophocytes). Les études ont démontré son efficience thérapeutique dans les infections respiratoires, hypertension, maladie Parkinson, hépatite Il est considéré tonique hépatique, tonique rénal, diurétique, antitumoral, antibactérien, antiviral et on lui attribue des utilisations diverses dans les affections liées à la baisse de l’énergie au niveau du foie et des reins: problèmes de ménopause (surtout de ménopause précoce), trouble de la vue, cataracte, tinnitus, grisonnement, douleurs rhumatismles, douleurs de dos, palpitations, insomnie.

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Tussilage

Farfarae folium et flores — les feuilles et les fleurs de l’espece Tussilago farfara L., fam. Asteraceae  

Podbal
Le produit contient mucilages, inuline, tanins, flavones, phytostérols, triterpènes, caroténoïdes, principes amers, alcaloïdes pyrrolizidiniques (senkirkine etc. — qui sont hépatotoxiques); sels minéraux, esters sesquiterpéniques (tussilagone).

Au niveau du tractus respiratoire, il agit comme sécrétolitique, expectorant et fluidifiant des sécrétions bronchiques (par les triterpènes), émolient (mucilages), antispasmodique bronchique (probablement par les esters sesquiterpéniques) et antiseptique (tanin); il est utile dans la majorité des affections respiratoires: bronchite, asthme bronchique, emphysème, silicose, laryngite, trachéite, toux de diverses causes.
Comme tonique apéritif, il est utile dans les souffrances digestives: manifestations dyspeptiques diverses, anorexie.
Cholérétique et cholagogue, il est utile dans les troubles de motilité biliaire.
Il a une action diurétique (imprimée par les flavonee et par les triterpènes).

Vous pouvez trouver des détails ici…
  
Revenez à la page de phytothérapie
  
Revenez au commencement de la page

Submit Your Site SmartNetBook.ro

dr Dorin Dragos, Dorin Dragos, la médecine psychocausale, médecine naturelle, médecine naturiste, plantes médicinales, phytothérapie, traitement naturiste, traitement naturel, traitements naturistes, traitements naturels, guérison naturelle